Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Il faudrait cesser de commettre ces 9 erreurs culinaires courantes

Il faudrait cesser de commettre ces 9 erreurs culinaires courantes
0
Partages
Partager sur Facebook

En cuisine comme ailleurs, nous avons tous des habitudes inconscientes, qui nous viennent souvent de ce qu’on a appris de notre entourage. Pendant des années, on répète les mêmes gestes, on adopte les mêmes méthodes, sans se questionner.

On suppose souvent que, puisque ces méthodes sont utilisées depuis longtemps, elles doivent être efficaces et fondées.

Cependant, dans les faits, certaines « traditions culinaires » n’ont pas lieu d’être de nos jours…

Voici 9 habitudes culinaires répandues qui auraient dû être abandonnées depuis longtemps.S nous faisons les choses différemment, la nourriture sera plus savoureuse et on aura beaucoup moins de tracas pendant la cuisson.

Si vous faites ceci dans votre cuisine, il est temps de changer!

1. Décongeler la viande à température ambiante

Adobe Stock

Afin de décongeler la viande plus rapidement, nous avons tendance à la laisser sur le plan de travail à température ambiante. Cependant, ce n'est pas la meilleure option. La reproduction des bactéries s'accélère dans de telles conditions et on ne saura pas si la viande s’est détériorée, car ce ne sera pas nécessairement visible à l’oeil nu.

Selon les experts, il est beaucoup plus sûr de décongeler ces produits  au réfrigérateur. Cela peut prendre un peu plus de temps mais la viande sera fraîche et refroidie. Une autre option plus rapide et moins longue est la décongélation à l'eau froide. Pour cela, on doit  placer la viande dans un emballage hermétique et la mettre dans un récipient avec de l'eau, en s’assurant de changer l'eau dans le récipient toutes les demi-heures.

2.  Rincer les légumes à l'eau au lieu de les laver avec les mains

Tout le monde sait que les légumes doivent être lavés avant d'être cuits. Mais il ne suffit ps de simplement les rincer sous un jet d'eau en les remuant lentement dans une passoire.

Cela peut aider à éliminer la saleté visible, mais pas les pesticides, les microbes et la saleté incrustée.

La principale chose à retenir lors du lavage des légumes et des fruits est l'action mécanique, selon les chercheurs. Il faut donc   frotter les aliments sous l'eau avec les mains. Un autre conseil d'experts est de faire tremper les légumes et les fruits dans de l'eau additionnée de soda.

3. Ajouter des fruits secs non trempés aux recettes

YouTube


Les fruits secs peuvent être consommés sans les tremper. Mais si on prévoit les ajouter à une salade ou à un produit de boulangerie, il est nécessaire de les faire tremper dans de l'eau bouillante pendant 10-15 minutes.

Cette étape les rendra plus doux et leur goût deviendra plus vif. De plus, le trempage est extrêmement important en matière de cuisson car les fruits secs peuvent absorber l'humidité, rompant ainsi l'équilibre de la recette, apportant un résultat inattendu.

4. Faire mariner la viande pendant plus de 12 heures

Adobe Stock


Pour une raison quelconque, on pense que plus la viande est marinée longtemps, plus elle deviendra savoureuse et juteuse. En fait, garder la viande dans la marinade trop longtemps la rend caoutchouteuse et non tendre.

C'est l'acide, qui est ajouté à la marinade sous forme de vinaigre ou de citron, qui est à blâmer. Pour que la viande de toute sorte acquière un goût piquant sans effondrer sa texture, il suffit de la faire mariner pendant littéralement 20 minutes.

5. Mettre de l'ail sur la poêle à l'avance

Adobe Stock

L'ail frit très rapidement. Si on l’ajoute simultament dans la poêle avec l’oignon, l’ail brûle tandis que l’oignon est à peine doré.

Pour rendre le processus de friture des oignons et de l'ail plus uniforme, on doit couper l'ail en gros morceaux. Ou, si la recette demande de l'ail râpé ou finement haché, on doit garder à l'esprit qu'il sera frit dans les 10 secondes. Il est donc préférable de préparer d'abord les autres ingrédients, puis d’y ajouter immédiatement l'ail. 

6. Toujours pétrir la pâte pendant longtemps

Adobe Stock

Souvent, on utilise à peu près la même approche lorsqu'il s'agit de préparer la pâte pour différents types de produits de boulangerie. Mais les choses qui sont bonnes pour un plat peuvent être mauvaises pour un autre. Le mélange et le pétrissage longs de la pâte la rendent plus dense et plus élastique grâce à la libération active de gluten.

Cette option est parfaite pour les pizzas, mais ce n'est pas très bon pour la cuisson des tartes. C'est parce que la pâte dans les tartes, en règle générale, doit être gonflée, tendre et friable plutôt que serrée et compacte. 

7. Faire frire la viande juste après y avoir mis  des épices

Adobe Stock

Pour s’assurer qu'un steak devienne croustillant lors de la friture, il ne faut pas le déposer dans la poêle immédiatement après avoir ajouté les épices. La viande salée dégage une grande quantité d'humidité qui, au final, peut l'empêcher de rôtir et la fera bouillir. Cela peut forcer à garder les morceaux de viande sur le feu plus longtemps, ce qui entraînera un dessèchement.

Afin d'éviter que cela ne se produise, on laisse  reposer la viande épicée pendant 15 minutes, en éliminant périodiquement toute humidité libérée avec une serviette en papier.

8. Faire bouillir des pommes de terre sans mettre un couvercle

Adobe Stock

Pour faire bouillir les pommes de terre plus uniformément et plus rapidement, cela vaut la peine de couvrir la casserole avec un couvercle, car cela accumulera et retiendra la chaleur plus efficacement. Cependant, il existe une idée fausse commune qui dit que cela peut nuire aux pommes de terre.

En fait, cet effet redouté n'est pas réellement dû au couvercle, mais plutôt au fait de mettre les pommes de terre dans de l'eau bouillante. Cela fait bouillir la partie extérieure des pommes de terre plus rapidement et, bien sûr, elles commencent à se désagréger au moment où l'intérieur atteint le degré de préparation nécessaire.

9. Piler la viande sans la couvrir

Adobe Stock

Il est assez facile d'assécher la volaille, surtout partiellement. Par exemple, le bord mince de la poitrine cuit certainement plus rapidement que le bord plus épais. Pour laisser la viande frire uniformément, il suffit de la piler et de la rendre plate. Mais il y a quelques nuances à garder à l'esprit.

On ne doit pas pilonner un morceau de viande sans le placer dans un sac plastique ou au moins le recouvrir d'un film alimentaire. Sinon,  de petites particules invisibles à l'œil nu peuvent se disperser sur le plan de travail et propager des bactéries. De plus, en ne couvrant pas la viande, on risque de tuer ses fibres, rendant la coupe moins tendre, plus friable et encore plus sujette à un séchage excessif.

Source: Bright Side · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...