Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

EN 2021, le coût du panier d’épicerie pourrait coûter environ 700$ de plus annuellement

EN 2021, le coût du panier d’épicerie pourrait coûter environ 700$ de plus annuellement
0
Partages
Partager sur Facebook

Encore cette année, se procurer des aliments coûtera plus cher pour les Canadiens. En effet, 2021 ne sera pas épargné par les augmentations de prix en épicerie. 

Après la COVID-19 qui a eu son impact sur nos paniers d’épicerie, le coût des denrées ne prendra pas de pause, malheureusement. Pour cette nouvelle année, les familles canadiennes devront débourser annuellement près de 700 $ de plus qu’en 2020.

C’est ce qu’on apprend à la lecture du onzième Rapport sur les prix alimentaires canadiens, qui a été réalisé par quatre universités canadiennes.

Qu’est-ce que ce rapport? Chaque année, les chercheurs de l'Université Dalhousie, à Halifax, et de l'Université de Guelph, en Ontario, estiment combien les Canadiens devraient s'attendre à dépenser pour leur  d'épicerie. Cette année. des chercheurs de l'Université de la Saskatchewan et de l'Université de la Colombie-Britannique les ont rejoints pour la première fois afin d’élaborer le Rapport.

Les spécialistes qui se sont penchés sur la question prédisent une hausse des prix de 3 à 5 %, supérieure au taux d’inflation.

On y apprend que cette année, une famille moyenne de deux adultes âgés de 31 à 50 ans, un adolescent de 15 à 18 ans et une préadolescente de 9 à 13 ans devrait dépenser 13907 $ pour se nourrir, ce qui représente une augmentation de 5 % par rapport à l’an dernier.

Adobe Stock

On prévoit que les viandes et les légumes frais, seront les produits alimentaires qui vont subir la plus forte augmentation. Leurs prix pourraient augmentater de 6,5 %.

Sur les ondes de TVA Nouvelles, le directeur du laboratoire en science analytique agroalimentaire de l’Université Dalhousie, Sylvain Charlebois, a estimé que les gens devront consacrer une plus grande partie de leur budget à l’achat de la nourriture.

«Nous sommes en train de quitter une ère de l’alimentation abordable», a-t-il affirmé.

Après la crise de la COVID-19, qui a fait mal au compte bancaire de plusieurs personnes, cette nouvelle n’est pas très réjouissante…

Source: Narcity · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...