Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Des huîtres contaminées par l’épidémie de gastro-entérite

Des huîtres contaminées par l’épidémie de gastro-entérite
0
Partages
Partager sur Facebook

Alors que vous êtes nombreux à avoir consommé des huîtres lors du temps des fêtes, on vient d'apprendre que plusieurs bassins de production d'huîtres ont été contaminés par une épidémie de gastro-entérite au cours des dernières semaines.

C'est Le Parisien qui rapporte cette nouvelle qui risque de faire froid dans le dos à tous les amateurs d'huîtres. En effet, on vient d'apprendre que plusieurs bassins de production d'huîtres ont été contaminés par une épidémie de gastro-entérite. Ainsi, la préfecture de l’Ile-et-Vilaine a déclaré que toutes les huîtres de la baie du Mont-Saint-Michel et d'Hirel sont interdites à la vente et à la pêche jusqu'à nouvel ordre. C'est la découverte d'un «norovirus», cause la plus fréquente de gastro-entérite, qui a poussé à prendre cette décision. Une situation qui est loin d'être prise à la légère.

D'ailleurs, Le Parisien explique que cette situation n'est pas nouvelle en Bretagne puisque certaines zones du Morbihan avaient connu des interdictions similaires entre le 18 décembre et le 2 janvier après que plusieurs personnes sont tombées malades après avoir consommé des huîtres. D'ailleurs, de nombreux consommateurs ont exprimé leurs mécontentements sur les médias sociaux. En effet, certains d'entre eux ou de leurs proches sont tombés malades après en avoir consommé au cours de la période des fêtes de fin d'années.

Selon les informations relayées par le quotidien ce sont les températures basses et les fortes de pluies qui auraient favorisé l'épidémie de gastro-entérite dans ces bassins bretons de productions d'huîtres. De leur côté, les ostréiculteurs pointent également du doigt le travail des stations d'épuration qui d'après eux ne traiteraient pas toujours de manières optimales les rejets côtiers.

En plus des consommateurs qui ont pu tomber malades après avoir mangé des huîtres, cette épidémie a causé un manque à gagner chez les ostréiculteurs, indique Le Parisien. Le quotidien explique qu'ils souhaitent que l'État les indemnise pour les pertes économiques occasionnées. Il faut dire que c'est lors de la période des fêtes de fin d'année que la consommation des huîtres est la plus élevée. Une rencontre entre le ministère de l'Agriculture et les ostréiculteurs de la région va avoir lieu pour discuter de la situation. 

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...