Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Apprenez tout sur 12 pommes vedettes au Québec

Apprenez tout sur 12 pommes vedettes au Québec
0
Partages
Partager sur Facebook

Si on veut décrire le Québec en nommant un seul fruit, on optera pour la pomme. L’automne, nos vergers en regorgent et nous sommes nombreux à « aller aux pommes », c’est-à-dire à pratiquer l’auto-cueillette.

On connait donc bien la pommes. Mais connaissons-nous bien toutes nos pommes? Quand on achète un sac de fruits à l’épicerie ou qu’on les prend dans un arbre, on ne sait pas toujours quelle variété conviendra à nos recettes, ni quand est le meilleur moment pour se procurer une sorte ou une autre.

Voici donc un petit guide pour vous aider!

1. La McIntosh 

Voici la pomme vedette dans la province et ailleurs dans le monde. Elle est arrivée aux États-Unis au 19e, mais c’est le climat québécois qui est le meilleur pour elle.

Cette pomme atteint sa maturité à la mi-saison soit, en septembre). On adore la croquer, tout simplement, mais on peut en faire du jus et de la compote.

On peut s’en procurer toute l’année en épicerie.

2. La Paulared

Pinterest

On ne peut pas vraiment retracer l’origine de cette variété de pommes, qui est issue chu hasard, mais on pense qu’elle provient d’un mariage entre la Cortland et  la McIntosh. Elle arrive tôt, dès la fin août et elle fait le bonheur des férus de pommes croquantes et acidulées. Elle se mange telle quelle ou on en fait de la croustade ou de la compote, car sa chair de défait facilement.

3. La Melba

Pinterest

Voici  une pomme très parfumée et sucrée, mais offrant une petite touche d’acidité intéressante. Elle est bien rouge et un peu aplatie et sa chaire est molle et fondante. On la conseille surtout en cuisine et om la cueille à la fin août.

4. La Lobo

Pinterest

La Lobo est une variété assez récente. Elle a été développée à Ottawa au début du 20e siècle. Elle nous arrive en mi-saison (septembre) et se présente sous forme de gros fruits, jaunes striés de rouge et sa forme est souvent irrégulière. La Lobo est croquante, juteuse, mi-sucrée et mi-acidulée. En plus de la consommer telle quelle, on peut en faire des tartes, car elle conserve bien sa forme pendant la cuisson.

5. La Cortland

Pinterest

La Cortland provient d'un croisement entre la McIntosh et la Ben Davies. On cueille ce fruit tendre et sucrée en octobre et elle est parfaite pour la cuisson, surtout pour faire des tartes car elle garde sa forme. On l’adore aussi dans les salades de fruits, car elle ne brunit pas quand elle est coupée.

6. L’Empire

Pinterest

Voici un hybride de McIntosh et de Rouge Délicieuse, qui a la couleur de la McIntosh et la couleur foncée de la Délicieuse.

Croquante, sucrée, juteuse et peu acide, elle atteint sa maturité en octobre et c’est donc une des variétés les plus tardives chez nous. On la croque tout simplement ou on en fait un bon cidre.

7. La Honeycrisp

Honeycrisp

Cette variété est jeune Elle nous est arrivée dans les années 90. Depuis, elle gagne de plus en plus en popularité. Il faut dire que c’est une fruit parfaitement adapté au climat québécois, car elle a besoin  de froid afin de développer toute sa saveur et sa superbe couleur rouge. Son nom est bien choisi, puisque, croquante, juteuse et sucrée, elle évoque le goût du miel. Elle arrive  à maturité vers la fin septembre et on peut  la manger comme telle ou la cuire. Grâce à sa faible oxydation, elle brunit peu quand elle est coupée.

8. La Gala

Pinterest

Cette pomme est originaire de la Nouvelle-Zélande et c’est un croisement entre la Jaune Délicieuse et la Kidd's Orange. Un fait intéressante: tous les pommiers Gala sur la planète sont issus de greffons du même arbre! Elle affiche une peau  dorée et tachetée de rouge, une chair  jaune et  ferme et possède une  texture très fine. Très sucrée et douce, elle se savoure comme telle ou comme élément d’un dessert. On peut se la procurer toute l’année.

9. La Jersey Mac

Pinterest

C’est un gros fruit rouge foncé, croquant et ferme. Elle est sucrée, parfumée et très peu acidite. On la mange comme ça, tout simplement ou on en fait un bon jus. 

Cette variété de pomme assez récente a été développée à partir de la McIntosh par des pomiculteurs du New Jersey. Elle est cependant  plus hâtive que cette dernière, sa maturité arrivant en août.

10. La Spartan

Pinterest

Cette pomme canadienne provient d’un croisement entre la McIntosh et la Yellow Newton Pippin, cette pomme canadienne (de Colombie-Britannique) oscille entre le jaune et un rouge soutenu. Arrivant à maturité à la fin septembre,  c'est la variété la plus croquante  sur le marché. On savoure ce fruit sucré, aromatique et mi-acide directement ou sous forme de cidre. 

11. La Vista Bella

Pinterest

Cette variété de pomme a été éveloppée dans les années 70. C’est l'une des premières à arriver sur le marché au mois d’août. Elle est juteuse, moyennement sucrée, avec un peu d'acide. On la mange directement et rapidement, car sa durée de vie est assez courte.

12. La Russett

Pinterest

C’est une variété ancienne qui revient tranquillement à la mode. La  Russett est jaune et tachetée et sa chair est d´un blanc parfois verdâtre. Sa texture est assez tendre et parfois un peu grossière. Sucrée elle présente une agréable pointe d´acidité. On l’aime surtout pour faire du cidre ou de la compote. Elle est à summum vers la mi-octobre.

Source: noovo moi · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...