5 fleurs comestibles pour garnir les cocktails estivaux

C'est beau, c'est naturel. On aime!

Ma Fourchette

Le temps est ENFIN plus doux avec nous et on a envie de relaxer au soleil avec des amis. Le jardin va commencer à fleurir et ce sera parfait pour se détendre avec un bon cocktail à la main.

On a tendance à l’oublier, mais des fleurs comestibles sont à notre portée pour ajouter couleur et gaieté à notre verre, pas seulement à nos salades!

C’est une habitude à prendre que d’utiliser la flore dans nos verres au même titre que les fruits, pour les rendre plus jolis et parfumés.

Pour vous y aider, voici 5 suggestions florales!

1. Le souci officinal

Instagram @noirsphynx

En anglais, on le nomme Marigold. Cette plante comestible est parmi les plus faciles à faire pousser. La couleur de sa fleur tend du jaune au orangé et elle est de taille  variable. 

Le souci éloigne les mouches blanches et les pucerons et agit comme engrais vert en assainissant le sol. Sa texture est passablement  charnue,  elle a un parfum poivré et a un goût un pe amer.

Utilisation: On peut mettre la fleur directement dans le verre ou dans un glaçon. Ses pétales peuvent aussi être ajoutée à des confitures ou colorer des sirops.

Son cocktail idéal:  Un spritz

2. L'orchidée Karma

Instagram @laroihungry_soul

Cette superbe orchidée n’est pas super simple à trouver ou  à cultiver mais elle ajoutera du « Wow » à un cocktail. Elle se conserve heureusement une dizaine de jour au frigo. Habituellement blanche ou fuchsia, elle est assez grosse et n’est pas très odorante. Elle offre un goût frais qui rappelle l’endive et une texture croquante. C’est la fleur qui épatera les convives!

Utilisation: On essaie de ne pas la congeler ni de la défaire. On peut la farcir d’un mélange de ricotta, citron et menthe et la manger ainsi.

Son cocktail idéal: Un cocktail long, comme un singapore sling ou un piña coloda. 

3. La pensée sauvage

Instagram - @dahliasonmydoorstep

Qui ne connait pas la pensée? C’ est  la fleur  la plus communément utilisée en gastronomie. Bien souvent, elle arbore une  couleur allant du bleu au violet avec le centre jaune. On la dit bénéfique pour la santé. Assez facile à cultiver, elle fleurit d'avril à septembre chez nous. On utilise la fleur et non sa tige. Elle a une odeur et un goût légèrement sucrés, alors on l’ajoute à des cocktails doux.

Utilisation: On la met dans un glaçon, on l’utilise fraîche ou aplatie et séchée dans un livre épais et on orne nos boissons. On peut aussi mixer une poignée de fleurs dans une tasse (250 ml) de jus d’orange ou de sirop simple pour bonifier nos drinks.

Son cocktail idéal: Pour profiter de sa couleur prononcée, on opte pour des boissons pâles, telles le French 75, le  gin tonic, ou un cocktail sour.

4. La centaurée bleuet

Instagram - @flooraaflooraa

Voici une fleur  vivace sauvage qui a une  taille variable. Au jardin,  elle attire les pollinisateurs et elle tolère bien la chaleur. La centaurée bleuet  fleuri avant la fin du printemps, ce qui en fait une des premières fleurs comestibles accessibles quand la nature renait. Elle a une odeur qui évoque un peu l’abricots et une texture fine. Son goût est délicat et on peut la consommer entièrement. 

Utilisation : On la met dans les glaçons ou on la dépose telle quelle dans un cocktail.

Son cocktail idéal: Un gin tonic, un white negroni ou autre cocktail pâle.

5. L'oeillet (mignardise et du poète)

Instagram - @mearlin60

On suggère deux variétés d'oeillet comestibles:  l'oeillet mignardise et l'oeillet de poète. Sa fleur fait de  3 à 6 centimètres de diamètre. Elle peut être unicolore, allant du blanc au rouge ou bicolores. On recommande de consommer uniquement des pétales, car le pédoncule est amer.

Son odeur et son goût évoque le clou de girofle. Ses pétales sont minces et fragiles.

Utilisation: Cette fleur fera son effet présenté entièrement. On l’utiles fraiche ou en glaçon. Elle peut aussi être intégrée à un beurre avec des fleurs de ciboulette.

Son cocktail idéal:  un whisky sour, un mojito ou un naked and famous.