Santé : Une enquête révèle des concentrations inquiétantes de matières dangereuses pour la santé dans des jus de fruits
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Une enquête révèle des concentrations inquiétantes de matières dangereuses pour la santé dans des jus de fruits

On retrouve des niveaux de métaux toxiques élevés dans la moitié des jus préférés des enfants

Publié le par Ma Fourchette dans Santé
Partager sur Facebook
330 330 Partages

Une vaste enquête de Consumer Reports révèle la présence de concentrations inquiétantes de matières dangereuses pour la santé, telles le cadmium, le plomb et l'arsenic inorganique, dans plusieurs grandes marques du jus de fruits 

Dans sa récente étude, qui a été réalisée aux États-Unis, l'équipe du magazine a analysé 45 jus de plusieurs marques connues, comme Minute Maid, Great Value, Mott's, Whole Foods, Welch's et Ocean Spray. Plusieurs de ces produits peuvent être vendus au Canada.

21 types de jus analysés ont affiché un taux préoccupant de cadmium et de plomb, qui sont des métaux lourds, et/ou d'arsenic inorganique, un métalloïde. Toutefois, l'équipe n'a pas trouvé de jus contenant un taux trop élevé de mercure.

16 marques de jus présentaient un risque pour les enfants en cas de consommation d'une tasse (250 ml) par jour. 7 en présentait un à partir d'une demi-tasse (125 ml) quotidienne. 10 des jus testés contenaient un taux de métal nocif suffisant pour nuire à la santé d'un adulte.

Adobe Stock

Il est à noter que les jus de raisin et les mélanges de jus de fruits avaient tendance à contenir plus de métaux nocifs que les jus de pomme.

Les matières analysées par «Consumer Reports» sont présentes dans la nature, mais elles peuvent entraîner d'importants problèmes de santé si consommées en trop grande quantité, surtout chez les enfants. 

Certaines études antérieures ont déjà établi des liens entre les métaux analysés et, entre autres, un quotient intellectuel plus faible, des problèmes comportementaux, le diabète de type 2 et certains cancers.

Ces données sont donc plutôt alarmantes, selon l’équipe du magazine. Un sondage réalisé auprès de 3002 parents par Consumer Reports démontre que 3 enfants américains sur 4 boivent du jus chaque jour.

Toutefois, les concentrations de métaux nocifs dans les jus affichent une tendance à la baisse. En 2011, 71 % des jus analysés par le magazine contenaient un taux supérieur à une partie par milliard d'au moins une matière toxique, contre 47 % à l’heure actuelle.

Adobe Stock

«Nos tests démontrent qu'il n'y a pas de raison pour que l'administration sur les médicaments et l'alimentation n'impose pas de cibles plus agressives sur les taux de cadmium, de plomb et d'arsenic inorganique dans tous les jus de fruit. Clairement, plusieurs fabricants sont rendus là», a affirmé James Dickerson, responsable scientifique du magazine.

D’ici là, Consumer Reports invite les gens à limiter la quantité de jus qu’ils offrent aux enfants, d'autant plus que d'autres aliments sont aussi susceptibles de contenir des taux élevés de métaux nocifs.

EBook
EBook
Partager sur Facebook
330 330 Partages
Imprimer Sauvegarder sur Pinterest

Source: TVA
Crédit Photo: Adobe Stock