Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Santé

Un marché public « payez ce que vous pouvez » a été inauguré à Pierrefonds-Roxboro

Un marché public « payez ce que vous pouvez » a été inauguré à Pierrefonds-Roxboro
0
Partages
Partager sur Facebook

Le marché de solidarité À-Ma-Baie a été inauguré le 12 juillet dernier à Pierrefonds-Roxboro sous un nouveau modèle, fonctionnant selon le principe «payez ce que vous pouvez.

L’objectif de ce marché, qui est situé au centre communautaire Gerry Robertson sur le boulevard Gouin, est d’améliorer l’accès aux fruits et légumes frais à un prix équitable pour les résidents du secteur.

Le maire de Pierrefonds-Roxboro, Jim Beis, ainsi que ses partenaires Vert Cité et Corbeille de pain Lac Saint-Louis étaient sur place lors du lancement du nouveau marché, qui sera ouvert au public les vendredis de 15 h à 19 h jusqu'au 27 septembre.

«C’est un marché solidaire comme ils existent partout en Amérique du Nord. 

Nous avons un marché actif ici depuis deux ans. Nous nous sommes sentis avec la région où nous nous trouvons, avec une population vulnérable, nous nous sommes demandé "Que pouvons-nous faire pour apporter des produits frais aux gens ici à un coût raisonnable?Pierrefonds-Roxbor » , a déclaré le maire de l’arrondissement, Jim Beis.

«Nous nous sommes donc associés à des organisations telles que Corbeille de pain Lac St-Louis, Vert Cité et Eco-Quartier, Cloverdale Multi-Ressources, Carya Jardins et Maxi Pierrefonds qui vendent leurs produits à prix coûtant et que les gens peuvent se procurer à prix modique. 

Le marché propose des fruits et des légumes frais, notamment de l'ananas, de la mangue, des baies, de l'ail et de la laitue.

Le maire Beis a déclaré qu’il était important de promouvoir une alimentation saine, en particulier dans l’est de l’arrondissement.

«C’est ouvert à tout le monde, mais l’idée ici est d’attirer la population vulnérable qui n’a pas toujours les moyens d’acheter des produits frais», a-t-il déclaré. "Ici, nous disons que nous allons leur donner des produits à bas prix, pour ce qu’ils peuvent payer, et au moins ils l’ont ».

Le maire a affirmé que le slogan «Paye ce que tu peux» est destiné à encourager les gens à profiter des prix bas et à faire des choix alimentaires sains.

«Il y a un prix bas qui est déjà identifié. Par exemple, les mangues coûtent 1 $ chacune. Vous avez d'autres choses comme l'ail ici, qui est très, très abordable. Cependant, les organisations sont ici pour aider et voir quelles négociations peuvent également être menées. L’idée est de l’établir à un prix juste, où tout le monde peut au moins gagner de l’argent. »

Lyse Beaudette, directrice générale de Corbeille de pain Lac Saint-Louis, a déclaré que le Marché solidaire d'À-Ma-Baie contribuera à sa mission d'améliorer la sécurité alimentaire des populations vulnérables de l'ouest de l'île.

« Mais vulnérable ne veut pas dire que vous êtes pauvre. Vulnérable signifie que vous êtes célibataire avec un groupe d’enfants et que vous ne savez pas cuisiner parce que vous n’avez jamais appris, ou que vous mangez de la malbouffe et que vous avez un problème de santé. C'est énorme. Vulnérable est un tas de choses. Nous avons donc vraiment essayé de faire comprendre aux gens ce qu'est la bonne nourriture, de manger de la bonne nourriture, d'avoir accès à de la bonne nourriture ».

Le marché de solidarité À-Ma-Baie se tiendra tous les vendredis jusqu'au 27 septembre de 15 h à 19 h au Centre communautaire Gerry-Robertson, situé au 9665, boulevard Gouin, à Pierrefonds.

Source: Montreal Gazette
Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...