Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Santé

La substance blanche sur les mini-carottes, c’est quoi au juste?

La substance blanche sur les mini-carottes, c’est quoi au juste?
0
Partages
Partager sur Facebook

Plusieurs familles aiment avoir des mini-carottes au frigo. C’est une collation santé, rapide et pratique. Toutefois, il arrive que, lorsqu’on ouvre le sac de légumes, on aperçoivent du « blanc » sur les carottes… On se demande alors si elles sont encore comestibles. Peut-on les manger?

Sachez que ce truc blanc est tout à fait normal et qu’on peut manger les carottes en toute sérénité.

Mais qu’est-ce donc que cette substance?

Un mythe persistant affirme qu’il s’agit de chlore. Mais c’est faux. La pellicule blanchâtre sur les mini-carottes est causées en fait pas  la déshydratation, qu’on nomme «rougissement» de la carotte.

 Pol Bishop, expert en jardinage et en plantes chez Fantastic Gardeners, explique que la pellicule blanche se forme quand les mini-carottes sont exposées à l’air ambiant. Elles perdent alors leur humidité. 

«La déshydratation de la fine couche extérieure de la mini-carotte rend sa surface plus rugueuse et la lumière s’y disperse. Ce qui a pour effet de laisser des traces blanchâtres sur la carotte», explique-t-il. 

De plus, une substance blanchâtre peut 

apparaître à cause des cellules cutanées endommagées de la carotte.

Mais pourquoi ce truc blanc se forme uniquement sur les mini-carottes et pas sur les carottes « normales »? 

«C’est parce que les mini-carottes n’ont plus leur peau protectrice qui empêche la déshydratation. Les carottes de taille normale ont gardé leur peau protectrice », a affirmé Susan Brandt, cofondatrice et présidente de Blooming Secrets.

Ce truc blanchâtre est rend peut-être moins appétissant le légume orangé, mais il n’est pas dangereux.

La pellicule blanche est inoffensive. C’est juste  le signe que les mini-carottes sont déshydratées. On peut l’éliminer en lavant simplement les carottes ou en les faisant tremper dans l’eau pour les réhydrater et leur redonner leur couleur orangée. 

D’après monsieur M. Brandt, le «rougissement» des carottes n’est pas du tout un signe de détérioration, mais de déshydratation. On peut les consommer sans crainte; elles seront juste un peu plus sèches.

Voici donc la réponse à cette question existentielle!

Source: Selection · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...