Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Santé

ALERTE Encore plus de boeuf et de veau rappelés au Québec en raison de la bactérie E. coli

ALERTE Encore plus de boeuf et de veau rappelés au Québec en raison de la bactérie E. coli
0
Partages
Partager sur Facebook

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a mis à jour son vaste rappel de produits de boeuf et de veau rappelés en raison de la bactérie E. coli, ce week-end. Plusieurs de ces produits ont été vendus dans les provinces de l'Ontario et du Québec. 

Sur le site de l'ACIA, on peut voir que le rappel touche pas moins de 434 produits destinés aux consommateurs et 535 produits destinés aux hôtels, restaurants, institutions, producteurs et détaillants.

« L'industrie procède au rappel de divers produits de bœuf cru et de veau cru parce que ces produits pourraient être contaminés par la bactérie E. coli O157:H7. Les consommateurs ne doivent pas consommer les produits visés par le rappel décrits ci-dessous, et les distributeurs, les détaillants et les établissements de services alimentaires, comme les hôtels, les restaurants, les cafétérias, les hôpitaux et les maisons de soins infirmiers, ne doivent ni les vendre ni les utiliser », a avisé l'ACIA sur son site Internet. 

Des biftecks, des rôti, des cubes de boeuf, du boeuf à fondue, du boeuf haché, du veau haché vendus chez Metro, Super C, Richelieu ou Ami et portant les dates « Meilleur avant » du 27 mai 2019 au 3 août 2019, inclusivement, sont concernés par ce rappel. 

Des produits avec la date « Meil avant » 2019.JN.30 étaient inclus dans les livraisons HelloFresh envoyées du 16 juin 2019 au 20 juin 2019 inclusivement aux abonnés du Québec.

Cliquez ici pour consulter la liste complète des produits rappelés

« Si vous croyez avoir été malade après avoir consommé un produit visé par un rappel, communiquez avec votre médecin », indique l'ACIA. Si vous avez toujours l'un de ces produits à la maison, jetez-les ou rapportez-les en magasin.

« Les aliments contaminés par la bactérie E. coli O157:H7 ne présentent pas nécessairement d'altération visible ni d'odeur suspecte, mais peuvent quand même vous rendre malade », a précisé l'ACIA dnas le rappel. « Les symptômes possibles sont les suivants : nausées, vomissements, crampes abdominales plus ou moins aiguës et diarrhée aqueuse ou sanguinolente. Dans les cas graves, certaines personnes peuvent souffrir de convulsions ou d'un accident vasculaire cérébral tandis que d'autres peuvent avoir besoin de transfusions sanguines et de dialyse. Dans certains cas, les dommages causés aux reins sont permanents. La maladie peut même causer la mort. »

Source: ACIA
Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...