Une importante hausse des produits à l'épicerie se fera dans quelques semaines

Cela n'est pas près de s'arrêter.

Ma Fourchette

Attendez-vous à d'autres hausses de prix en épiceries, comme les fournisseurs de produits alimentaires ont envoyé des avis aux commerçants pour les informer de la chose, rapporte La Presse canadienne. 

Les hausses seront en vigueur à l'automne. Ainsi, dès le 1er septembre, le prix du lait à la ferme connaîtra notamment une hausse de 0,02 $ le litre, soit environ 2,5 %. Cela résulte du fait que la Commission canadienne du lait a approuvé une deuxième hausse du prix du lait cette année. 

Mais les entreprises de transformation laitière comptent également augmenter leurs tarifs. C'est le cas de Lactalis Canada qui a envoyé à ses clients une lettre les avertissant d'une hausse moyenne des prix de 5 % dès septembre, en raison de la hausse des coûts liés à l'inflation.

Arla Foods a également annoncé une hausse de prix pour des raisons similaires. 

« Le moment des augmentations semble presque s'ajouter aux augmentations réglementées. L'effet net est d'exacerber davantage le problème et les préoccupations concernant l'abordabilité », a fait savoir le vice-président principal des politiques publiques de la Fédération canadienne des épiciers indépendants, Gary Sands, dans des propos repris par La Presse canadienne. 

« La hausse des prix de ces produits essentiels est particulièrement préoccupante dans ces communautés », ajoute-t-il au sujet des communautés rurales et éloignées.

Rappelons qu'en mai, le prix des aliments avait connu une hausse de 9,7 % par rapport à la même période en 2021