Le sirop d'érable protègerait contre les effets négatifs d'une surconsommation de sucre

Selon une nouvelle étude de l'Université Laval, le sirop d'érable protègerait contre les effets négatifs d'une surconsommation de sucre.

Maxime Albors
Maxime Albors
Publié il y a 1 mois
Le sirop d'érable protègerait contre les effets négatifs d'une surconsommation de sucre
Adobe Stock

Selon une nouvelle étude de l'Université Laval, publiée dans l'American Journal of Physiology – Endocrinology and Metabolism, le sirop d'érable protègerait contre les effets négatifs d'une surconsommation de sucre.

Dans le cadre de cette étude, André Marette, professeur à la Faculté de médecine, et ses collègues ont comparé deux groupes de souris qui avait un régime alimentaire fort en graisse et en sucre.

« Dans l'un des groupes, nous avons remplacé environ le quart de l'apport en sucre raffiné (sucrose) par du sirop d'érable. Cela représente 10% des calories totales consommées quotidiennement par ces souris. Nous avons choisi ce pourcentage parce qu'il correspond à ce qui est envisageable comme modification alimentaire chez l'humain », explique-t-il.

Le sirop d'érable protègerait contre les effets négatifs d'une surconsommation de sucre
Crédit photo: Adobe Stock

Par la suite, quelques semaines après, les souris ont été soumises à des tests de tolérance au glucose ainsi que de résistance à l'insuline.

« Nous avons constaté que le métabolisme du glucose était moins altéré chez les souris qui consommaient du sirop d'érable. De plus, nous avons observé que le foie de ces souris présentait des concentrations de triglycérides presque deux fois moins élevées que le foie des souris qui n'avaient pas consommé de sirop d'érable », indique André Marette.

 « Le résultat est qu'il y a moins de glucides absorbés qui passent dans la circulation sanguine, donc moins d'hyperglycémie, et moins de glucides transformés en triglycérides dans le foie », souligne le professeur.

Le sirop d'érable protègerait contre les effets négatifs d'une surconsommation de sucre
Crédit photo: Adobe Stock

Toutefois, André Marette recommande d'être prudent avec les résultats de cette étude.

« On ne suggère surtout pas de soigner le diabète avec du sirop d'érable. Ce que nous constatons est que le sirop d'érable, un édulcorant naturel, atténue certains effets négatifs de la consommation de sucre raffiné. Il pourrait donc être avantageux de remplacer une partie du sucrose de notre alimentation par du sirop d'érable. Nous avons d'ailleurs testé cette hypothèse chez des sujets humains et nous devrions être en mesure de publier les résultats d'ici la fin de 2024 », explique-t-il.